Mot-clé - dragonsite

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche, 20 mars 2011

Archive

Bonjour à tous,

Aujourd'hui une pièce de Dragonsite absolument unique : Archive.

Disponible à la commande entre le 26 Mars et le 30 Juillet 2010, cette figurine est une PYO comme Pristine mais ici j'ai fais la demande de la peinture :D.

Archive représente un dragon protégeant l'accès à une réserve de livres et documents.

Pour la peinture, j'ai demandé s'il était possible de s'inspirer d'une œuvre de Minna Sundberg et que j'aime beaucoup. Et je viens de réaliser en postant ce billet que la peinture et la sculpture se ressemble... je veux dire un dragon perché sur une arche de pierres et bloquant l'accès à un lieu, belle coïncidence !

En tout cas, le résultat sur la figurine est excellent, je ne suis pas du tout déçue et ravie d'avoir cette Archive unique dans ma collection.


Ci-contre, "Greetings by the Tomb" de Minna Sundberg qui m'a inspiré pour la peinture de cette pièce.


Archive
H : 21 cm ; L : 10 cm
Collection : Dragonsite (Rob Simpson)
Numéro : n/a
Matériau : résine





mercredi, 30 décembre 2009

Incantation

Bonjour à tous,

Petite trouvaille en cette fin d'année d'une statuette devenue très rare aujourd'hui : Incantation.

C'est une édition ouverte de Dragonsite datant de 2001.

Elle représente un dragon en train de sortir d'un livre. Si un sort pareil existait... ça pourrait être intéressant :P.








Ci-contre, le concept art réalisé par Andrew Bill, le sculpteur de cette pièce.


Incantation

Words or sounds uttered as a magic spell such as Jemellus might speak to raise a dragon from the old books of veneficium.
As to why a mage would want to conjure forth such a fearsome creature is a question best not asked of the illustrious personnage himself.
Sorcerers are notoriously ill-tempered and arrogant, considering any who do not have the facility of magic to be little better than fools. Such individuals are not suffered to ask impertinent questions.
Jemellus has conjured many dragons from the ancient pages to do his dark bidding.
Every sorcerer knows the power of words, especially when gathered together into a great volume, and he that fails to show the ancient scripts their due respect walks on the road to ruin.
Be wary when speaking an incantation within earshot of the old books - you might just get what you wish for!
Within earshot?
Are the books alive?
If one dared to ask this question of the VerbuMMagus, he would fix you with a glittering eye and give no answer save a knowing smile.


H : 17 cm ; l : 16 cm
Collection : Dragonsite (Andrew Bill)
Numéro : n/a
Matériau : résine





vendredi, 4 septembre 2009

Crystallum

Bonjour à tous,

Petite mise à jour en ce début de Septembre pour vous présenter le précieux Crystallum.

Avec 250 exemplaires dans le monde, c'est un des dragons les plus rares que je possède.

Ce petit, du nom de Dagator, a une très bonne bouille sur son rocher calcaire.



Crystallum

Crystallum, the legendary mine from which many of the most famous gems in history have been unearthed.
The wealth concealed within this geological treasure trove was believed to be greater than half the known kingdoms of the ancient world.
Adamas it was who first discovered this priceless well of gemstones ; Adamas, whose love of crystals was matched only by the dragons he tamed.
The fine senses of these faithful beasts were drawn to the singular energies of the buried stones, and the wizard used them to seek and find his wealth.
The motherlode that was to become Crystallum was discovered when, deep in a cave, the dragon Dagator came upon the great slab of diamond that was later to yield the ‘Heaven’s Tear’ for the labyrinth master Callidus, the ‘Star of Elana’ set in the crown of the famed queen and most renowned of all the ‘Silverfire stone’ that burned atop the staff of Adamas himself.
Needless to say the whereabouts of the mine were kept a close secret by the wizard Adamas but rumours abound that the verbuMMagus knows of a map concealed somewhere in his vast library, a map with an ‘X’ drawn in wizard’s blood!


H : 14 cm ; l : 11 cm
Collection : Dragonsite (Andrew Bill)
Numéro : 61 / 250
Matériau : résine





dimanche, 22 février 2009

Sloth

Bonjour à tous,

Commandé en même temps que Pristine, un second Dragonsite et un gros morceau : il s'agit de Sloth.
Il fait de la collection prestige des Seven Sins, soit les 7 péchés capitaux.

Les Sins sont des sculptures imposantes, très détaillées et très rares (200 pièces dans le monde).
Sur les 7 péchés, seuls 4 existent aujourd'hui : Anger (Colère), Pride (Orgueil), Glutonny (Gourmandise) et Sloth (Paresse).
Suite à des problèmes de production, les 3 premiers ne sont pas tous sortis et la collection des Sins est restée en arrêt pendant plus d'un an. Il y a quelques mois, Dragonsite annonce une reprise de la production des 3 Sins et pour relancer la collection met en vente le 4e.

Les détails sont très minutieux et la peinture très soignée. Il est en une seule pièce sauf le narguilé qui est soigneusement emballé dans une petite boîte.
On a l'habitude de représenter les dragons dormir sur l'or, ici on a choisi les coussins moelleux et une pose très détendue avec un narguilé a porté de bec ;). La Paresse dans toute sa splendeur.
D'ailleurs en voyant ses couleurs, les motifs sur les coussins et le narguilé, toutes ces petites touches orientales me font penser au dragon génie Secrets.


Sloth

The early bird catches the worm. It's the job that never gets started that takes the longest to finish. Hard work never hurt anybody.
Laudable sentiments but not always what we want to hear.
We can all fall prey to indolence.
Afterall, who wouldn't rather reclime on a bed of satin cushions taking their ease, amongst other things, than attend to the task that waits?
Putting off until tomorrow that you can do today is all very well, but you know what they say about tomorrow - it never comes !


H : 30 cm ; l : 30 cm (diamètre)
Collection : Dragonsite, Seven Sins (Andrew Bill)
Numéro : 45 / 200
Matériau : résine







Pristine

Bonjour à tous,

Aujourd'hui une pièce un peu particulière de Dragonsite. Il s'agit de Pristine, une édition limitée à 250 pièces et dite "Paint Your Own".

Ce genre de pièce est à peindre soi-même et ce n'est pas rare (Windstone et Enchantica le font aussi). Évidemment, il y a toujours moyen de demander à un peintre professionnel de vous le faire, ceux de Dragonsite et Enchantica l'accepte moyennant finance, mais ici j'ai préféré me réserver ce plaisir.
Toutefois, je ne suis pas une habituée de la peinture sur figurine alors je m'occuperai de Pristine plus tard. J'ai besoin de temps pour m'exercer et ne pas ruiner ma figurine, il me faut aussi décider de ma palette de couleurs. Donc en attendant, ce petit dragon restera au chaud dans sa boîte.

La figurine semble imposante mais en fait elle dépasse à peine la taille d'un Bookwyrm ;).


Pristine
H : 12 cm ; l : 14 cm
Collection : Dragonsite (Andrew Bill)
Numéro : n/a / 250
Matériau : résine




- page 1 de 3